Details

A escola normal oficial de Pernambuco: a inserção das mulheres

by Peixoto, Flávia Maria

Abstract (Summary)
Cette recherche est basée sur le concept de genre et sur la construction du processus de féminisation du magistère. Au debut du XIXe siècle, la femme était instruite seulement pour être épouse, ménagère et mère et quand les écoles normales sont apparues, elles ont reçue comme élèves seulement les hommes. Les femmes si bien qu?elles travaillaient déjà comme institutrices, n?avaient pas accès à cette école. On ne peut pas oublier cependant qu?il y avaient toujours des femmes qui revendiquaient ses droits. Les transformations économiques et sociales, le processus d?industrialisation et d?urbanisation du pays qui ont fortifié um nouveau type de société où l?école était nécessaire, le nouveau discours sur l?enfance et la plus grande importance atribuée aux mères changent la situation.Le discours qui premièrement a réfusé aux femmes l?accès à l?instruction change et les présente comme celles qui possèdent des ?caracteristiques féminines? ce qui les indique ao magistère. Le magistère exige qu?on prend soin des enfants et l?institutrice apparaît comme la seconde mère. La relation magistère-domesticité a été construite. Les écoles normales (y compris l?École Normale Officiel de Pernambuco) s?ouvrent aux femmes. Cependant les élèves des deux sexes ne se mélangeaint pas. Il y avait aussi des différences au disciplines, une fois que au curriculum des femmes nous voyons des disciplines consideres féminines. Mais le numéro d?hommes décroître pendant que augmente le numéro des femmes dans les écoles normales. C?était le magistère que se féminizait
This document abstract is also available in Portuguese.
Bibliographical Information:

Advisor:Flávio Henrique Albert Brayner

School:Universidade Federal de Pernambuco

School Location:Brazil

Source Type:Master's Thesis

Keywords:Genre Féminisation Magistère Femme Ecole normale

ISBN:

Date of Publication:09/29/2006

© 2009 OpenThesis.org. All Rights Reserved.