Details

L'évolution des stratégies de croissance des jeunes entreprises

by Witmeur, Olivier

Abstract (Summary)
RESUME L’évolution des stratégies de croissance des jeunes entreprises La recherche sur la croissance des jeunes entreprises s’est fortement développée au cours des trente dernières années. La situation est particulièrement marquée en Europe où le nombre de jeunes entreprises en forte croissance est réduit alors qu’il est admis que ce type d’entreprises contribue à la création d’un nombre important d’emplois. La communauté scientifique reconnaît que la recherche actuellement disponible manque d’intégration, d’ancrage théorique et d’approches longitudinales. De ce fait, elle n’est pas en mesure d’expliquer comment et pourquoi les jeunes entreprises adoptent différentes stratégies de croissance et suivent des trajectoires hétérogènes. L’objectif de cette thèse est de produire un cadre analytique, aussi intégré et dynamique que possible, permettant de mieux comprendre le pourquoi et le comment de la croissance des jeunes entreprises. Pour faire face à ce défi, elle s’inscrit dans la foulée des travaux séminaux de Gartner et Marchesnay respectivement sur le cadre d’analyse de la création d’entreprise et le système de gestion des petites et moyennes entreprises. Elle adopte le paradigme épistémologique du réalisme critique et recourt essentiellement à la méthode des cas. L’approche générale se veut donc longitudinale, qualitative et exploratoire. La recherche est développée en trois temps qui correspondent à autant de chapitres présentés sous forme d’articles scientifiques. Le chapitre 1 remonte aux sources de sept grandes approches de recherche qui ont été adoptées pour expliquer la croissance des jeunes entreprises. Il montre que, prise isolément, aucune d’entre elles ne peut expliquer la croissance mais il souligne également à quel point elles se répondent et se complètent. Le chapitre 2 propose une modélisation systémique qui capitalise sur l’approche configurationnelle telle que développée par Miller et Mintzberg et celle par les processus telle que développée par Van de Ven. Ces deux approches permettent en effet d’intégrer de nombreux acquis des recherches existantes. La modélisation développée suggère que les jeunes entreprises adoptent des configurations associées à différentes stratégies qui mettent en cohérence les éléments caractéristiques de la démarche entrepreneuriale (c’est-à-dire l’entrepreneur, les activités, les ressources, la structure organisationnelle et l’environnement) alors que ceux-ci évoluent sous l’influence de multiples processus. Le chapitre 3, rédigé en anglais, s’intéresse plus particulièrement au cas des jeunes entreprises de services informatiques. Il approfondit la modélisation proposée au chapitre 2 dans un contexte où les entreprises sont, entre autres, confrontées au choix de se développer en tant que sociétés de services et/ou ont l’opportunité de se redéployer vers le développement de logiciels. Sur le plan méthodologique, l’approche choisie consiste à développer une typologie de configurations stratégiques déduite des littératures académique et pratique puis à comparer les idéaux-types qui la compose aux configurations réellement adoptées par des entreprises. La modélisation et la typologie sont testées et conceptuellement confirmées par plusieurs études de cas d’entreprises belges. L’ensemble confirme bien que le développement des jeunes entreprises passe bien par l’adoption de configurations successives, associables à différentes stratégies de croissance, sans que celles-ci et leurs séquences soient prédéterminées du fait de l’influence concomitante de plusieurs processus. Bien qu’essentiellement conceptuelle, la thèse confirme le bien-fondé de l’adoption conjointe des approches par les configurations et par les processus pour la compréhension du phénomène complexe qu’est la croissance. Elle ouvre également une porte à de futurs travaux de validation quantitative. Au niveau de la pratique, elle permet d’envisager le développement d’outils d’aide à la décision pour les entrepreneurs afin de les sensibiliser aux conditions et implications de différentes stratégies de croissance.
This document abstract is also available in English.
Bibliographical Information:

Advisor:Jean-Claude Ettinger; Michel Verstraeten; Paul Verdin; Bruno Van Pottelsberghe de la Potterie; Karim Messeghem; Alain Fayolle; Alain Eraly

School:Université libre de Bruxelles

School Location:Belgium

Source Type:Master's Thesis

Keywords:Entrepreneuriat PME croissance stratégie processus

ISBN:

Date of Publication:12/17/2008

© 2009 OpenThesis.org. All Rights Reserved.