Details

Étude de la transmission d?Echinococcus multilocularis dans une grande agglomération : influence du comportement alimentaire et de l?utilisation de l?espace par le renard roux (Vulpes vulpes) sur la contamination de l?environnement.

by Robardet, Emmanuelle

Abstract (Summary)
L'Echinococcose Alveolaire est une zoonose mortelle transmise a l'Homme par l'ingestion des oeufs du tænia Echinococcus multilocularis. Le cycle du parasite fait intervenir un carnivore comme hote definitif (principalement le renard roux) et des campagnols prairiaux (Microtus arvalis et Arvicola terrestris) comme hotes intermediaires. Depuis une vingtaine d'annees, les observations de plus en plus frequentes de renards urbains ont suscite de nombreuses questions sur l'augmentation du risque de contamination humaine a cause de cette proximite des renards. Des etudes recentes ont montre la presence d'E. multilocularis chez le renard urbain avec des prevalences tres variables. Cependant, les conditions du developpement de ce parasite dans les milieux urbanises sont peu documentees. Les travaux presentes proposent d'ameliorer la comprehension du cycle d'E. multilocularis dans de tels milieux. Un suivi de l'infection vulpine par collecte de cadavres a mis en evidence un gradient d'infection decroissant du milieu rural au milieu urbain. Le long de ce gradient, differents milieux ont ete regulierement echantillonnes et ont montre l'importance pour le renard roux de la disponibilite en Microtus sp. dans les milieux friches. L'etude de la reponse alimentaire du renard roux aux variations de densites de rongeurs a montre que Microtus sp. etait fortement consomme meme lorsqu'il etait faiblement present sur le terrain alors que A. terrestris, en milieu peri-urbain, est consomme selon sa disponibilite. L'etude de la disponibilite en rongeurs a l'echelle de la ville montre que la consommation en hotes intermediaires est plus importante en milieu rural qu'en milieu urbain et que le regime alimentaire rural se caracterise par une predominance de Microtus sp. par rapport a A. terrestris alors que ces differences sont pas presentes en milieu urbain. La repartition des feces de renard roux est correlee aux densites de Microtus sp et d'A. terrestris, soulignant les possibilites d'existence du cycle parasitaire quel que soit le niveau d'urbanisation. Enfin, l'etude de trajectoires de renards par utilisation de colliers GPS a permis d'observer differents types de comportements individuels qui pourraient entrainer une modulation de la dynamique spatiale de la transmission urbaine du parasite basee sur la stabilite des populations vulpines.
Bibliographical Information:

Advisor:

School:

School Location:

Source Type:Master's Thesis

Keywords:biology and medicine population ecology echinococcus multilocularis renard roux milieux urbanisés éco éthologie épidémiologie

ISBN:

Date of Publication:11/11/2008

© 2009 OpenThesis.org. All Rights Reserved.