Details

Étude de la réponse immunitaire du porc lors d'une infection causée par Streptococcus suis sérotype 2

by Busque, Philippe

Abstract (Summary)
Srepfococcus suis capsular type 2 is still an important cause of economic losses in the swine industry. At the present tirne, vaccination of pigs aga& this infection is generally &ed out with autogenous bacterins and results are equivocal. In this study, the protective effect of a live avident S. suis type 2 strain (H330) which had induced a good protection in mice, was evaluated in swine. The experiment was perfbrmed in triplicate using four week-old pigiets. A total of 15 piglets were vaccinated the times, 15 0th- were vaccinated two times, and 15 piglets were injected three thes with sterile Todd-Hewitt broth. Using an indirect ELISA, an increase in the IgG response to S. suis antigens was noted in 27 of the 30 vaccinated piglets. On day 21 post-vaccination, a.U animals were challenged intravenously with a vident S. suis type 2 strain (#999). In the two vaccinated groups, 26 animals were MIy protected. Only one out of the 15 piglets vaccinated three times developed mild clinical signs. In the group vaccinated twice, three piglets showed clinical signs and one of them died der the challenge. In the control group, seven animals died out of the 11 with dinical signs of Section. In conclusion, a protective immunity was observed in swine when using strain 1330. However, more studies are needed to assess the use of a live S. suis strah in a vaccine for pigs. Les infections dues à Sreptococcus suis sérotype 2 sont toujours une cause importante de pertes économiques pour l'industrie porcine. Jusqu'à maintenant, la majorité des essais de vaccination ont été effectués avec des bactérines autogènes et les résultats sont très mitigés. Cette étude avait pour objectif d'évaluer la capacité d'une souche vivante et avinilente de S. suis type 2 (#1330) d'induire une protection chez le porc. Cette souche avait auparavant induit une protection chez la souris. Dans la présente citude, comportant trois expériences répétées avec des porcelets âgés de quatre semaines, un nombre total de 15 porcelets ont et6 vaccinés trois fois, 15 autres ont été vaccinés deux fois et 15 porcelets ont requ trois injections du bouillon de culture stérile Todd-Hewitt. À l'aide d'un test ELISA indirect, une augmentation du titre d'anticorps contre les antigènes de S. suis a éte notée chez 27 des 30 porcelets vaccinés. Au jour 21 pst-vaccination, tous les animaux ont reçu, par voie intra- veineuse, une injection de dkfi avec une souche vinilente de S. suis sérotype 2 (#999). Dans les deux groupes d'animaux vaccines, 26 porcelets sur 30 ont été protégés complètement. Pamü ceux ayant reçu trois doses du vaccin, un seul porcelet a manifesté des signes cliniques. Dans le groupe d'animaux vaccinés deux fois, trois porcelets ont présenté des signes cliniques et l'un deux est mort après l'injection de défi. Dans le groupe des témoins, 11 animaux ont présenté des signes cliniques et sept d'entre eux sont morts. En conclusion, une immunité protectrice a été observée chez l'espèce porcine Ion de l'utilisation de la souche 1330 comme vaccin. Tou~efois, d'autres études sont nécessaires avant de permettre l'utilisation d'une souche vivante de S. suis cornme vaccin.
Bibliographical Information:

Advisor:

School:

School Location:

Source Type:Master's Thesis

Keywords:

ISBN:

Date of Publication:01/01/1998

© 2009 OpenThesis.org. All Rights Reserved.