Details

Solution and melt behaviour of high-density polyethylene - Successive Solution Fractionation mechanism - Influence of the molecular structure on the flow

by Stephenne, Vincent

Abstract (Summary)
SOLUTION AND MELT BEHAVIOUR OF HIGH-DENSITY POLYETHYLENE - Successive Solution Fractionation mechanism - Influence of the molecular structure on the flow In the field of polyethylene characterization, one of the most challenging research topic is certainly an accurate molecular structure determination of industrial products, in terms of molar mass distribution (MMD), corresponding average-molar masses and molecular architecture (branching nature, content and heterogeneity). Solution to this long-term problem necessarily calls for a multi-disciplinary approach. Therefore, respective advantages of molecular structure characterization in solution and in the melt are exploited. In solution, chromatographic and spectroscopic methods allow determination of MMD, average branching content and intermolecular heterogeneity within their detection limits. Rheological testing in the melt could be a very powerful molecular structure investigation tool, due to its extreme sensitivity to high molar mass (MM) tailing or long chain branching (LCB) traces. But when the rheological tests results are in hand, we often still wonder what kind of molecular structure gives rise to such results. Indeed, melt signal depends on MM, MMD and LCB presence. MMD determination and LCB quantification by melt approach is impossible as long as respective effects of these molecular parameters are not clearly quantified. The general purpose of the present work is to contribute to a better molecular structure characterization of high-density polyethylene by developing, in a first time, a preparative fractionation method able to provide narrow-disperse linear and long chain branched samples, essential to separate concomitant effects of MM, MMD and LCB on rheological behaviour. Once such model fractions isolated, influence of MM and LCB on both shear and elongational flow behaviours in the melt is studied. /Dans le domaine du polyéthylène, un des sujets de recherche les plus investigués à l'heure actuelle est la détermination précise de la structure moléculaire de résines industrielles, en termes de distribution des masses molaires (MMD), de masses molaires moyennes correspondantes et d'architecture moléculaire (nature, teneur et hétérogénéité). La résolution de cette problématique nécessite une approche multi-disciplinaire, afin d' exploiter simultanément les avantages d'une caractérisation en solution et à l'état fondu. En solution, certaines méthodes chromatographiques et spectroscopiques permettent de déterminer une MMD, une teneur moyenne en branchement et leur distribution, dans leurs limites de détection. La mesure du comportement rhéologique à l'état fondu pourrait s'avérer un formidable outil de caractérisation de la structure moléculaire en raison de son extrême sensibilité à certains détails moléculaires, tels que la présence de traces de LCB ou de très hautes masses molaires (MM). Malheureusement, le signal rhéologique dépend de manière conjointe de la MM, MMD et de la présence ou non de LCB, de telle sorte que la détermination d'une MMD ou d'une teneur en LCB par cette voie est impossible aussi longtemps que les effets respectifs de ces paramètres moléculaires sur le comportement rhéologique n'ont pas été clairement et distinctement établis. L'objectif global de cette thèse est de contribuer à une meilleure caractérisation de la structure moléculaire du polyéthylène haute densité en développant, dans un premier temps, une méthode préparative de fractionnement capable de produire des échantillons, linéaires ou branchés, à MMD la plus étroite possible, indispensables en vue de séparer les effets concomitants de la MM, MMD et LCB sur le comportement rhéologique à l'état fondu. Une fois de tels objets modèles isolés, l'influence de la MM et du LCB sur le comportement rhéologique, en cisaillement et en élongation, sera étudié.
Bibliographical Information:

Advisor:

School:Université catholique de Louvain

School Location:Belgium

Source Type:Master's Thesis

Keywords:rhéologie long chain branching fractionnement par solubilisations successives high density polyethylene rheology successive solution fractionation branchement polyéthylène haute densité

ISBN:

Date of Publication:08/26/2003

© 2009 OpenThesis.org. All Rights Reserved.