Details

Rester ou partir? Afectivité et migration de jeunes du sertao semi-aride du Ceará

by Martins Ferreira, Karla Patrícia

Abstract (Summary)
L?histoire du Brésil est marquée par le grand flux migratoire interne, surtout des régions Norte et Nordeste vers les grandes villes, spécialement de la région Sudeste. L?histoire de l?Etat du Ceará (CE), situé dans le périmètre du ?polygone de la sécheresse?, est marquée par les conditions climatiques difficiles auxquelles une grande partie de la population est soumise et par les stratégies pour survivre qu?elle a développées pour résister à l?impact causé par les variations climatiques, principalement au ?sertão? semi-aride. Cette recherche présente un abordage de l?émigration qui met en relief l?importance de l?étude de l?affectivité pour la compréhension des relations sociales. L?objectif a été de faire une investigation sur les affections (sentiments et émotions) concernant la relation des jeunes du ?sertão? du Nordeste avec leur communauté et aussi leur décision entre émigrer ou ne pas émigrer. Selon Sawaia (1999), l?étude de l?affectivité peut nous montrer une nouvelle façon de comprendre les inégalités sociales et la dialectique inclusion/exclusion sociale. La recherche a été réalisée dans trois écoles publiques situées au centre de Tauá ? CE. Les participants de cette recherche avaient plus de 18 ans et ils faisaient la dernière année de leurs études secondaires. Quelques-uns habitent le centre de Tauá et d?autres, les communautés rurales reliées à cette ville. Pour l?appréhension des affections, on a utilisé la méthode des cartes affectives (Bomfim, 2003) et, ensuite, pour l?approfondissement des questions importantes qui concernent l?émigration, identifiées dans les cartes affectives, on a utilisé les groupes de discussion, ce qui a permis de connaître plusieurs points de vue sur le sujet de recherche, contribuant ainsi dans le travail qualitatif. L?analyse des données a été faite de façon qualitative, en adoptant l?analyse de contenu, et on a compté sur une analyse statistique complémentaire. On a observé que la décision d?émigrer subit l?influence de facteurs très subjectifs, la relation affective avec la ville étant importante dans cette décision, puisque les personnes qui estiment moins la communauté sont plus inclinées à l?émigration. Parmi les groupes, on a remarqué que les femmes et les jeunes ayant plus de 21 ans ont plus de tendance à la migration. En ce qui concerne l?offre d?emploi et les possibilités d?étudier, on voit de façon claire la situation d?oppression dans laquelle vit une partie des jeunes qui travaillent et la restriction des opportunités de continuer les études. Ces facteurs ont été identifiés comme les causes principales qui motivent les déplacements des jeunes interviewés. L?importance de l?étude est due au fait que, si on comprend comment la jeunesse est touchée affectivement par les contingences sociales, on peut inférer sur les actions éthiques des jeunes du ?sertão? semi-aride, et ce sont ces actions qui maintiennent ou transforment la réalité.
This document abstract is also available in Portuguese.
Bibliographical Information:

Advisor:Zulmira Áurea Cruz Bomfim; Maria do Carmo Guedes; João Batista de Albuquerque Figueiredo

School:Universidade Federal do Ceará

School Location:Brazil

Source Type:Master's Thesis

Keywords:jeunes affectivité

ISBN:

Date of Publication:04/20/2006

© 2009 OpenThesis.org. All Rights Reserved.