Details

Quoi de nouveau dans le dabat sur la qualification du travail? Reflexions sur ce concept en prennant come base les oeuvres de Georges Friedmann e Pierre Naville.

by Baptista Pereira, Gisela Lobo

Abstract (Summary)
Cette dissertation vise comprendre le concept « qualification du travail » ayant pour base l'oeuvre de deux sociologues français: Georges Friedmann et Pierre Naville. Ce sont eux qui premièrement analysèrent cette question dans le XXe siècle. Si la qualification du travail est étudiée depuis la décennie de 40, quand prédominait "l'organisation tayloriste/fordiste" du travail, elle acquit un nouveau contour et place préponderante à partir des années 80, en raison des transformations technologiques, économiques, politiques et culturelles qui atteignirent le monde du travail. Le passage d?un "modèle de production rigide" pour un nouveau "paradigme de production", centré sur la "spécialisation flexible", demande aux travailleurs non seulement des connaissances objectives, formelles et explicites, mais aussi des larges habilités cognitives et de comportement, telles que: l'iniciative, la créativité, la coopération, l'esprit de leader etc, pour faire face aux imprévus de la production. En somme, les changements référés seraient en train de mettre en échec le travailleur spécialisé, en exigeant un travailleur polyvalent À partir de cela, un débat s'ouvrit dans la sociologie: ces innovations seraient synonime d'un travail caracterisé non plus par la dichotomie conception/exécution, mais pour une division moins accentuèe, dans laquelle prévalerait une nouvelle qualification des individus? Si la qualification gagne de l'évidence, d'autre part elle est simultanément mise en question par la notion de compétence(s), qu'on peut supposer, contiendraient ces caractéristiques subjectives, aujourd?hui valorisèes et exigèes par les entreprises. Dans ce sens, c'est important questionner sur la pertinence de la continuité de l'usage social et scientifique du propre concept de la qualification: est-ce que le passage d'un paradigme productif à un autre demande, nécessairement, la transformation des propres mots? Si c'est ainsi, la qualification peut être substituée, sans plus, par la compétence? Malgré les nouvelles contenues dans les transformations décrites, quelques questions aujourd?hui mises en relief dans le débat sur la qualification étaient déjà présentes dans la reflexion de Friedmann et Naville, auteurs qui pas seulement fondèrent la sociologie du travail en France, comme furent aussi les précurseurs respectivement des visions appelèes "substantialistes" et 'relativistes" de la qualification. De cette manière, cette recherche vise analyser le phénomène de la qualification du travail sous le point de vue théorique, pour savoir si, et dans quelle mesure, les reflexions d'un ou des deux auteurs peuvent contribuer pour penser ce concept actuellement.
This document abstract is also available in Portuguese.
Bibliographical Information:

Advisor:Francisco Maria Cavalcante de Oliveira; Celso João Ferreti; Nadya Araujo Guimaraes; Francisco Maria Cavalcante de Oliveira

School:Universidade de São Paulo

School Location:Brazil

Source Type:Master's Thesis

Keywords: qualification travail

ISBN:

Date of Publication:05/03/2002

© 2009 OpenThesis.org. All Rights Reserved.