Details

Permanencias y transformaciones territoriales : la construcción histórica del territorio en la micro región de los valles interandinos de Cochabamba (Bolivia)

by Loza Armand Ugon, Andrés

Abstract (Summary)
Face à la vitesse des échanges et transformations qui semblent redéfinir l’ensemble de pratiques et valeurs qui font au rapport société/espace, la dimension historique acquérir des nouvelles relevances et comme référence identitaire/patrimoniale et comme indicateur d’une cohérence territoriale, supposée ou souhaitée. Le recours à l’histoire constitue une des stratégies courantes qui visent la mise en évidence des particularités qui font à l’originalité de chaque territoire dans le concert mondial. Le risque de cette approche est celle d’une lecture partielle et narcissiste qui réduit l’histoire de nos territoires à des clichés échangeables. Pourtant, si on l’envisage autrement cette tendance peut ouvrir les portes à la problématisation des processus actuels en reconnaissant le rôle dynamique de l’histoire dans la construction des territoires. Ainsi étant, la question n’est pas l’exaltation de certains valeurs mais la reconnaissance de l’épaisseur historique, des valeurs historiques/identitaires que définissent la particularité des territoires et qui pourraient être mobilisées autour des nouveaux projets de territoire. Dans cet esprit, notre recherche vise à contribuer à la compréhension du processus de construction territorial de la micro région des vallées inter andins –Totora et Pocona- du département de Cochabamba, en Bolivie. Un territoire rurale qui historiquement à joué un rôle importante à niveau régional –lié notamment à la production de la feuille de coca- et qu’à présent traverse une situation de crise. Ce qu’on propose est la reconstruction des processus qui ont caractérisée chaque période de l’histoire micro régionale et que, en tant que rugosités ou inerties dynamiques, s’articulent dans la construction actuelle et projectuelle de ce territoire. Il s’agit, d’un côté, de mettre en évidence l’épaisseur historique/territorial en fonction de l‘interpellation aux dynamiques actuelles où la problématique patrimoniale/identitaire semble redéfinir les rapports avec l’histoire et le territoire ; et de générer une autre vision qui permette de repenser la pratique de la planification et l’aménagement territorial. Contribuant ainsi à la génération de nouveaux projets de territoire, cohérents avec les particularités locales, les principes d’articulation solidaire et ceux d’un développement centré dans les gens et la communauté.
Bibliographical Information:

Advisor:

School:Université catholique de Louvain

School Location:Belgium

Source Type:Master's Thesis

Keywords:processus historique territoire rugosités et invariantes développement territorial

ISBN:

Date of Publication:10/14/2008

© 2009 OpenThesis.org. All Rights Reserved.