Details

Perception et réaction des enseignants à une évaluation externe des établissements scolaires. Le cas du SIMCE dans les écoles au financement partagé du Chili

by Duran, Diego

Abstract (Summary)
Perception et réaction des enseignants à une évaluation externe des établissements scolaires Le cas du SIMCE dans les écoles au financement partagé du Chili Nous observons dans le contexte mondial, la montée en puissance du concept d'évaluation et d'obligation de résultats vis-à-vis des organisations éducatives. Ce concept d'évaluation (Demailly, 2001), peut être liée au nouveau rôle joué par l'Etat vis-à-vis des organisations. Il laisse aux organisations une marge plus large de manœuvre, mais il exige que celles-ci rendent compte des résultats obtenus ("accountability"). L'obligation de résultats est donc une conséquence de ce changement dans le concept d'évaluation. L'école doit se confronter à son public à travers les résultats obtenus par ses élèves. Cela conduit les écoles à jouer dans un véritable marché scolaire, c'est notamment le cas de la Grande-Bretagne (Van Zanten, 2001). Dans le cas du Chili, les écoles doivent se confronter d'une part au SIMCE (système de mesure de la qualité de l'éducation) et d'autre part, aux résultats obtenus par les élèves. Le SIMCE est une action directe de l'Etat sur les écoles afin de mesurer la qualité des apprentissages des élèves et la qualité de l'établissement scolaire. Cette double confrontation de l'école place les enseignants au centre de notre intérêt. Nous cherchons à comprendre les actions qui suivent ces confrontations au sein des écoles, et cela à partir des perceptions des enseignants. Nous présentons la proposition d'un modèle explicatif de cette problématique. Celui-ci a été construit à partir d'une recherche exploratoire qui a conduit à deux monographies de deux écoles de financement partagé du Chili (financement par l'Etat et les parents). Ces monographies nous ont permis la construction de quelques hypothèses liées au modèle. Nous avons cherché à vérifier : une relation entre une perception conflictuelle du SIMCE par les enseignants et une perception par les enseignants des capacités limitées des élèves de réussir les programmes et les objectifs des écoles, une relation entre la perception conflictuelle du SIMCE et l'option de l'école de poursuivre des objectifs liés aux aspects socio-affectifs (disciplinaires) au détriment des objectifs plus académiques. Suite à une démarche exploratoire (monographies) et à une application dans un échantillon plus large (13 écoles), nous avons évalué la pertinence du modèle pour expliquer la problématique. A partir de cette évaluation, nous avons pu établir une relation entre la perception de cette évaluation et du projet éducatif de l'école par les enseignants, et les actions qui suivent cette confrontation. Cette thèse place les enseignants et leurs perceptions comme les éléments clés des absences et des présences d'actions après les évaluations externes des établissements scolaires.
Bibliographical Information:

Advisor:

School:Université catholique de Louvain

School Location:Belgium

Source Type:Master's Thesis

Keywords:simce projet éducatif apprenante perception organisation enseignants évaluation résultat

ISBN:

Date of Publication:06/28/2003

© 2009 OpenThesis.org. All Rights Reserved.