Details

Lorsque l'âge se fait menace : une approche psychosociale du vieillissement au travail

by Gaillard, Mathieu

Abstract (Summary)
Nowadays, like most OECD countries, Belgium faces the challenge of an aging population. In response to this demographic challenge, OCDE governments gave priority to extending people’s working lives in order to maintain the financial viability of the social security system in the long term (OCDE, 2005, 2006). However, the fact that employment rate for the over 50s is very low in countries such as Belgium questions workers’ motivation and ability to remain in the workforce for longer. In line with the psychosocial approach to aging at work suggested by Sterns and Miklos (1995), we aimed to examine “older” workers’ attitudes towards work and early exit as well as their ability to work, learn and develop. More precisely, we investigated how older workers’ behavior can be affected by the fact that they are likely to perceive themselves and to be perceived by others according to social beliefs about aging at work. On the basis of two social psychological theories, Social Identity Theory (Tajfel & Turner, 1979) and Stereotype Threat Theory (Steele, Spencer, & Aronson, 2002), different empirical studies were carried out to examine the impact of age-related psychosocial processes on older workers’ behavior. / Afin de faire face aux difficultés financières que risque de poser le vieillissement de la population, un enjeu majeur des nouvelles orientations politiques, notamment en Belgique (OCDE, 2005, 2006), est la prolongation de la vie active effective. Cependant, les faibles taux d’emploi actuels au-delà de 50 ans dans des pays comme la Belgique posent question quant à la motivation et aux capacités réelles des travailleurs à prolonger la durée de leur vie professionnelle. L’étude des attitudes de maintien dans l’emploi des travailleurs âgés et de leur capacité à être performants au travail selon l’approche psychosociale du vieillissement au travail proposée par Sterns et Miklos (1995) constitue la question qui se trouve au cœur de cette thèse. Plus précisément, l’objectif poursuivi est l’analyse de la manière dont les conduites des individus étiquetés comme « travailleurs âgés » dans le monde du travail peuvent être influencées par le fait qu’ils sont susceptibles de se percevoir eux-mêmes et d’être perçus dans leur environnement professionnel sur la base de croyances sociales relatives au vieillissement professionnel. Dans ce cadre, en référence à deux théories de psychologie sociale, la théorie de l’identité sociale (Tajfel & Turner, 1979) et la théorie de la menace du stéréotype (Steele, Spencer, & Aronson, 2002), différentes études empiriques ont été réalisées afin d’examiner l’impact de processus psychosociaux associés au vieillissement sur les conduites individuelles des travailleurs âgés.
Bibliographical Information:

Advisor:

School:Université catholique de Louvain

School Location:Belgium

Source Type:Master's Thesis

Keywords:identité sociale stéréotypes vieillissement menace du stéréotype prépension travailleurs âgés

ISBN:

Date of Publication:10/03/2008

© 2009 OpenThesis.org. All Rights Reserved.