Details

Les élites politiques et la prise de décision gouvernementale. Considérations sur le cas roumain 1989-2007/ Political Elites and Governmental Decision-making: Considerations on Romanian case 1989-2007

by Ionascu, Alexandra Alina

Abstract (Summary)
Variable plutôt ignorée au niveau de la littérature portant sur l’analyse du parti au gouvernement, les élites exécutives, leurs trajectoires politiques et leurs expériences de socialisation peuvent constituer une explication alternative pour l’articulation de l’activité des exécutifs. Par le biais d’une étude de cas, portant sur les élites politiques en Roumanie postcommuniste, la recherche procède à une interrogation concernant l’impact des acteurs individuels sur la formulation des politiques publiques et la coordination de l’activité gouvernementale. De la sorte, menée d’une manière constructiviste, la recherche suscite la délimitation d’une série de réponses à la question : Comment les trajectoires politiques des ministres et des secrétaires d’Etat influent-elles sur la prise de décision gouvernementale en Roumanie postcommuniste ? L’influence des élites gouvernementales est analysée sur deux grands axes de recherche : (1) une dimension qui vise les relations qui se forgent entre les acteurs au niveau organisationnel –institutionnel et (2) une dimension qui porte sur le contenu même des politiques entamées. D’une manière compréhensive, intégrant plusieurs approches centrées sur les élites, le cadre analytique imbrique les effets estimés au niveau du parti et les effets établis au niveau du fonctionnement des exécutifs. Les conclusions de la thèse soulignent l’importance du profil des acteurs gouvernementaux dans la coordination de l’activité des exécutifs durant la période 1989-2007. L’expérience politique des acteurs, tout comme leur position dans le parti sont des facteurs essentiels dans la définition des degrés d’autonomie décisionnelle et des marges de liberté dont les gouvernants disposent dans la création des politiques. L’étude met en exergue le fait que cette caractéristique décrivant l'existence d'un impact direct des acteurs individuels sur le caractère collégial, consensuel ou conflictuel de l’activité du cabinet, tout comme leur influence sur la réalisation du programme gouvernemental ne constituent pas une idiosyncrasie de la transition démocratique, mais un modèle de comportement consolidé dans le cas des exécutifs roumains.
Bibliographical Information:

Advisor:Preda, Cristian; Pilet, Jean-Benoit; De Waele, Jean Michel; Barbu, Daniel; Roger, Antoine

School:Université libre de Bruxelles

School Location:Belgium

Source Type:Master's Thesis

Keywords:party internal organization political careers coordination governmental agenda leadership executive

ISBN:

Date of Publication:12/18/2008

© 2009 OpenThesis.org. All Rights Reserved.