Details

Les mondes locaux de la santé publique

by Piérart, Julien

Abstract (Summary)
Au départ d'une approche ethnographique, l'auteur étudie la façon dont des professionnels de la santé publique élaborent des projets au sein des nouveaux dispositifs locaux de promotion de la santé (les Villes-Santé de l'OMS, etc.). On constate dans un premier temps que la plupart de ces projets censés s'inscrire dans une démarche participative sont en fait marqués d'une double déconnexion : par rapport à leurs destinataires et par rapport à leurs objectifs. Dans un deuxième temps, on s'intéresse donc à ces destinataires et à leur santé subjective ainsi qu'au sens de l'agir en promotion de la santé. Dans une région économiquement défavorisée, l'expérience quotidienne que les habitants font de leur santé se caractérise par la relation d'impuissance qui éloigne ceux-ci et leur requête de protection, des institutions et leur injonction de responsabilisation. En considérant que la santé relève d'un mouvement de déprise et de reprise, on constate que les conditions de ce mouvement qui permet aux gens d' « aller bien » ou au contraire d' « aller mal » s'avèrent problématiques. Au terme de cette étude, les cadres habituels de l'action en promotion de la santé et de la réflexion en sociologie de la santé sont repensés en vue d'une plus grande créativité institutionnelle. / In the first part of this thesis, the way in which public health professionals are designing projects in health promotion local services (WHO Healthy Cities Projects, etc.), is studied from an ethnographic point of view. Most of these projects are supposed to be participation oriented but are in fact doubly disconnected from the public and from their goals. In the second part, the focus is on the public of these projects and also on the meaning of acting in health promotion. The health experience of people living in economically depressed areas refers to a powerlessness relationship between inhabitants (and their request of protection) and institutions (and their injunction of responsibility). If we consider that health is linked to a movement of proximity/distance between individuals and the world that surround them, then the problematical aspects of this movement and their impact on subjective health clearly appear. At the end of this thesis, the author offers new ways of reflecting and acting with more creativity in health promotion and sociology of health and illness.
Bibliographical Information:

Advisor:

School:Université catholique de Louvain

School Location:Belgium

Source Type:Master's Thesis

Keywords:participation ville sociologie de la santé démocratie locale promotion publique ethnographie urbaine

ISBN:

Date of Publication:12/22/2004

© 2009 OpenThesis.org. All Rights Reserved.