Details

Le métier d'éducateur : trajectoires sociales et construction identitaire

by de Halleux, Myriam

Abstract (Summary)
A partir d'une position sociale d'origine relativement démunie en termes de capitaux économiques et culturels, la trajectoire sociale des éducateurs se caractérise par des mécanismes de reconversion dans lesquels l'acquisition de nouveaux capitaux culturels, sociaux et symboliques va être valorisée. On observe des phénomènes de rupture ou de prise de distance par rapport au destin social et à la socialisation primaire s'exprimant à travers des positions existentielles de refus. Le choix professionnel des éducateurs, le sens que prend ce choix et, consécutivement, la façon d'exercer leur métier, sont liés à leur expérience de vie et surtout à la représentation qu'ils ont de leur histoire de vie. A travers un processus que l'on peut qualifier de résilient, la relecture des expériences douloureuses de leur passé et le sentiment d'y puiser des ressources vont donner sens à leur nouvel investissement professionnel. Ce sens émane du désir et de la perspective de la transmission d'un « message de vie » aux bénéficiaires accompagnés, lesquels sont alors ressentis comme des semblables. L'identité narrative des éducateurs se construit, entre autres, selon un processus de résilience défini comme une façon de mettre sa vie en intrigue dans laquelle la promesse l'emporte sur la mémoire.
Bibliographical Information:

Advisor:

School:Université catholique de Louvain

School Location:Belgium

Source Type:Master's Thesis

Keywords:life stories résilience special education professionals identité approche biographique histoire de vie

ISBN:

Date of Publication:05/31/2007

© 2009 OpenThesis.org. All Rights Reserved.