Details

Evolution des amphibiens et squamates de la transition Crétacé-Paléogène en Europe: les faunes du Maastrichtien du Bassin de Hateg (Roumanie) et du Paléocène du Bassin de Mons (Belgique)

by Folie, Annelise

Abstract (Summary)
Les herpétofaunes du Maastrichtien du Bassin de Hateg (Roumanie) et du Paléocène Moyen du Bassin de Mons (Belgique) ont été analysées dans le but d’étudier l’influence de la crise Crétacé/Paléogène sur ces faunes en Europe et de contribuer à élucider leur origine biogéographique. Pour ce faire, nous disposions de 228, 56 et 19 spécimens provenant respectivement des gisements roumains de Pui-Islaz, Totesti-baraj et Nãlat-Vad ainsi que de 1054 spécimens provenant du puits de Hainin. Les herpétofaunes du Bassin de Hateg se composent d’au moins un allocaudate albanerpetontidé du genre Albanerpeton, de deux anoures discoglossidés, de deux lacertiliens paramacellodidés ainsi que du premier vrai téiidé identifié jusqu’au niveau spécifique en Europe et d’un serpent madtsoiidé. Les herpétofaunes du Bassin de Mons nous indiquent quant à elles que les caudates sont représentés par 3 nouvelles espèces de salamandridés, les anoures par un nouveau genre de discoglossidé ainsi que par une nouvelle espèce de palaeobatrachidé. La présence des lacertiliens est attestée par 2 nouveaux genres de scincoïdes ainsi que par 6 autres scincomorphes indéterminés, par un nouveau genre d’amphisbène et peut-être également par un anguidé apode. Les serpents sont quant à eux représentés par le plus ancien boidé d’Europe ainsi que par le plus ancien scolécophidien découvert jusqu’ici. Ces données paléontologiques ainsi que les données lithologiques des deux localités analysées, indiquent que le climat était tempéré chaud et humide avec des étendues d’eaux stagnantes. Ce travail permet également de conclure que la crise Crétacé/Paléogène n’a pas influencé les faunes européennes de manière dramatique. Seuls les allocaudates albanerpetontidés, les lacertiliens polyglyphanodontinés et les serpents madtsoiidés disparaissent après la crise tandis que les caudates salamandridés et batrachosauroididés, les anoures discoglossidés et palaeobatrachidés, et les lacertiliens scincoïdes et amphisbènes, ne semblent pas avoir été affectés par cette crise en Europe. Par ailleurs, les herpétofaunes du Maastrichtien européen ont subi une influence nord-américaine suite à une migration ayant eu lieu durant le Crétacé Supérieur. Une vague de migration se serait également produite au Paléocène Supérieur, entre le MP1-5 et le MP6, et une autre au début de l’Eocène correspondant à celle déjà mise en évidence pour les mammifères. Cette dernière vague serait responsable de l’arrivée de nombreuses familles modernes de lacertiliens tels les agamidae, geckonidae, varanidés, helodermatidés et lacertidés.
Bibliographical Information:

Advisor:Herbosch Alain

School:Université libre de Bruxelles

School Location:Belgium

Source Type:Master's Thesis

Keywords:europe paléogène amphibiens squamates crétacé

ISBN:

Date of Publication:12/14/2006

© 2009 OpenThesis.org. All Rights Reserved.