Details

Didactique de l'écriture et phénomènes de stéréotypie : le stéréotype comme outil d'enseignement et d'apprentissage de l'écriture poétique en fin d'école primaire

by Kervyn, Bernadette

Abstract (Summary)
Comment la notion de phénomènes de stéréotypie ainsi que les phénomènes de stéréotypie eux-mêmes peuvent-ils devenir des outils pour l’enseignement et l’apprentissage de l’écriture en fin d’école primaire ? Tel est le questionnement général à partir duquel s’élabore cette thèse. Le plan adopté pour répondre à cette problématique se décline en trois parties, chacune composée de deux ou trois chapitres. La première partie est consacrée à la présentation et à la mise en discussion de travaux existants à propos des phénomènes de stéréotypie (chapitre 1) et à propos de l’écriture (chapitre 2) envisagée en tant que pratiques sociales, en tant qu’objet et objectif scolaires puis en tant qu’objet de recherche. Dans ces deux chapitres, intitulés de façon très générale Phénomènes de stéréotypie et Écriture, nous nous attachons à problématiser et à définir les entrées et les notions clés de notre recherche : qu’entendre par phénomènes de stéréotypie et pourquoi cette notion plutôt que celle de stéréotype ? À quoi réfère la notion de pratiques scripturales ? Comment perçoit-on aujourd’hui l’activité scripturale ? Sur quelle conception de la langue et du texte prend-on appui pour penser l’écriture dans sa composante stéréotypique ? Qu’entendons-nous par outil et à quelle conception du sujet, de l’enseignement et de l’apprentissage ce terme réfère-t-il ? Les quelques perspectives étudiées, loin de vouloir rendre compte de l’ensemble des travaux existants, ont le plus souvent été retenues pour l’éclairage qu’elles étaient susceptibles de porter sur notre problématique. On peut donc considérer que cette partie constitue le sous-bassement théorique de notre étude, un sous-bassement qui n’a pas été arrêté avant l’expérimentation mais a été en partie orienté par les questions que celle-ci a suscitées. La deuxième partie de cette thèse a une double fonction : elle vise à présenter et à analyser notre dispositif méthodologique d’opérationnalisation. Ce faisant, elle complète la « cartographie » de nos référents épistémologiques, par une réflexion sur le concept de transposition didactique et sur la notion de recherche-action, tous deux discutés pour éclairer notre perspective. Le dialogue que nous menons ainsi avec d’autres recherches illustre une démarche que nous avons régulièrement adoptée dans cette thèse. Enfin, notre troisième et dernière partie est consacrée à l’analyse didactique des données recueillies auprès des enseignants et des élèves. Dans cette partie, nous visons avant tout à décrire le processus d’outillage observé, à le questionner et à l’interpréter, en nous situant au plus près des données. À partir de cette analyse, nous chercherons à mettre en évidence quelques conditions d’utilisation scolaire de la notion de stéréotype, opérationnalisée par les enseignants, pour l’enseignement et l’apprentissage de l’écriture poétique. Ce faisant, nous visons à conférer à la notion de phénomènes de stéréotypie ainsi qu’au stéréotype une valeur d’outil didactique.
Bibliographical Information:

Advisor:

School:Université catholique de Louvain

School Location:Belgium

Source Type:Master's Thesis

Keywords:stéréotype didactique de l écriture processus d outillage opérationnalisation ecriture poétique recherche action

ISBN:

Date of Publication:12/08/2008

© 2009 OpenThesis.org. All Rights Reserved.