Details

Croissance larvaire et force du recrutement chez le maquereau bleu du sud du golfe du Saint-Laurent.

by Robert, Dominique

Abstract (Summary)
La forte variabilité interannuelle du recrutement chez les poissons marins représente l’une des principales sources de problèmes dans la gestion des stocks. Les hypothèses centrales en océanographie des pêches associent la variabilité de la force du recrutement à la variabilité dans la croissance larvaire. Une croissance rapide favoriserait la survie des larves par la réduction de la période de vulnérabilité extrême à la prédation. Cette étude visait à tester l’hypothèse selon laquelle l’apparition d’une forte classe d’âge résulte de la combinaison entre un milieu favorable à la croissance rapide et un relâchement des pressions de sélection pour la croissance rapide chez le maquereau bleu du sud du golfe du Saint-Laurent. Les larves de maquereau ont été capturées sur le plateau madelinien durant quatre étés consécutifs (1997-2000) comprenant une année de fort recrutement (1999) et trois faibles classes d’âge (1997, 1998, 2000). L’âge et la trajectoire de croissance de chaque individu d’un sous-échantillon ont été déterminés par la lecture de l’otolithe sagitta. La sélectivité alimentaire et le succès d’alimentation des larves ont été mesurés par l’analyse du contenu stomacal couplée à la quantification des proies potentielles retrouvées dans le milieu au moment de la capture. Nos résultats montrent que l’année de fort recrutement 1999 s’est distinguée par la combinaison d’un potentiel de croissance élevé, reflétant des conditions environnementales optimales, et d’un relâchement des pressions de sélection pour la croissance rapide dues à la prédation. Les trois années de faible recrutement ont plutôt été caractérisées par un faible potentiel de croissance et/ou de fortes pressions de sélection pour la croissance rapide. Les larves ont fortement sélectionné les stades nauplii du copépode Pseudocalanus sp. dès la première alimentation, puis les cladocères et les larves de poissons lors de la deuxième phase du stade larvaire. Le succès d’alimentation et la croissance des jeunes larves ont été reliés à la disponibilité de la proie préférée par une fonction d’Ivlev, indiquant l’atteinte de la satiété à une biomasse de nauplii de Pseudocalanus sp. de 1 µgC L-1. Après le stade de la première alimentation, la croissance a augmenté linéairement en fonction de la température pendant les quatre années à l’étude. Les années de fort recrutement seraient donc caractérisées par la forte abondance de la proie préférée lors de l’initiation de l’alimentation exogène, une température élevée durant la seconde phase du stade larvaire, ainsi que de faibles pressions de prédation pendant l’ensemble de la vie larvaire.
This document abstract is also available in English.
Bibliographical Information:

Advisor:Fortier, Louis; Castonguay, Martin

School:Université Laval

School Location:Canada - Quebec / Québec

Source Type:Master's Thesis

Keywords:biologie

ISBN:

Date of Publication:02/01/2008

© 2009 OpenThesis.org. All Rights Reserved.