Details

Carmen da Silva: nos caminhos do autobiografismo de uma ?mulheróloga?

by Duarte, Kelley Baptista

Abstract (Summary)
La féministe Rio-Grandine Carmen da Silva (1919-1985) surtout reconnue dans les milieux journalistiques, tente de consolider son talent d?écrivain par le moyen de sa production littéraire. Le roman Sangue sem dono (1964) présente un rapport intime avec le récit autobiographique et révèle l?influence de la féministe Simone de Beauvoir. Les adversités, les barrières et les préjugés que Carmen da Silva a affronté dans la société rio-grandine seront relatés dans l?autobiographie Histórias híbridas de uma senhora de respeito (1984). Considérant le récit autobiographique annoncé dans Sangue sem dono, nous ne pouvons que constater que l?écrivain a commencé sa production littéraire sous les nouveaux paramètres de l?écriture féminine. La critique littéraire canadienne contemporaine contribura ici à revoir la production de Carmen da Silva sous cet angle. Cette recherche se propose de récupérer la trajectoire de vie de l?auteure à partir des «résit du moi» tout en dévoilant une écrivaine rio-grandine oubliée des milieux académiques.
This document abstract is also available in Portuguese.
Bibliographical Information:

Advisor:Nubia Tourrucôo Jacques Hanciau; Raquel Rolando Souza; Maria Bernadette Thereza Velloso Porto

School:Fundação Universidade Federal do Rio Grande

School Location:Brazil

Source Type:Master's Thesis

Keywords:carmen da silva escrita feminina autobiografismo literatura brasileira

ISBN:

Date of Publication:07/01/2005

© 2009 OpenThesis.org. All Rights Reserved.