Details

Appropriate use of medicines in care of the elderly - Factors underlying inappropriateness, and impact of the clinical pharmacist

by Spinewine, Anne

Abstract (Summary)
L'évolution des soins médicaux en milieu hospitalier se caractérise par une intensité accrue des soins et de l'utilisation des médicaments, ces derniers étant de plus en plus nombreux et souvent onéreux. De plus, les personnes âgées, en nombre croissant dans notre société, souffrent fréquemment de pathologies concomitantes et nécessitent donc une polythérapie. Il devient dès lors de plus en plus complexe d'assurer un usage optimal (efficace, non toxique, et économique) des médicaments, et également d'assurer un suivi adéquat du traitement lorsque ces patients sont transférés entre milieux de soins aigus et chroniques. De nombreuses publications ont mis en évidence, à l'étranger, une prévalence élevée d'utilisation inappropriée des médicaments en gériatrie (sous forme d'overuse, de misuse, et d'underuse). Les facteurs explicatifs d'une utilisation inappropriée n'ont cependant jamais été étudiés dans cette population. Or, cette étape d'identification est indispensable pour le développement d'interventions appropriées. Elle a donc constitué la première partie du travail de recherche (1). Ensuite, certaines études ont tenté d'évaluer l'impact de diverses approches permettant d'améliorer la prescription (y compris la pharmacie clinique), mais peu ont utilisé une méthodologie robuste. De plus, l'intérêt de cette approche de pharmacie clinique n'a jamais été évaluée en Belgique, alors qu'il existe un potentiel certain pour la développer. C'est dans ce cadre que s'est effectuée la deuxième partie du travail (2). (1) Pour répondre au premier objectif, une étude qualitative combinant des données issues d'entretiens et d'observations avec des professionnels et patients au sein de services de gériatrie a été réalisée. Trois grandes catégories de facteurs sous-jacents à une utilisation inappropriée des médicaments ont été identifiés : référence au modèle de soins de santé aigus pour des adultes en général ; attitude d'apprentissage passive; prise de décisions paternaliste. A l'inverse la prise en charge par un gériatre et la communication multidisciplinaire permettent une meilleure utilisation des médicaments. Les mesures d'optimisation potentielles devraient donc entre autres concerner les compétences individuelles, les relations médecin-patient et médecin-médecin, et les systèmes de transfert d'informations entre milieux de soins. (2) Afin de quantifier la qualité de prescription, et l'impact d'une collaboration avec un pharmacien clinicien, une étude randomisée contrôlée a été réalisé, et a inclus 200 patients hospitalisés au sein d'un service de gériatrie. Les résultats montrent que l'intervention d'un pharmacien clinicien permet de réduire de façon significative l'overuse, l'underuse et le misuse des médicaments. L'acceptation des interventions est excellente, et leur pertinence clinique élevée.Enfin, l'intervention s'accompagne d'une tendance à une diminution de la mortalité et de la morbidité des patients, un an après leur sortie de l'hôpital. Ce travail démontre donc l'intérêt de la pharmacie clinique dans le contexte belge, et ouvre plusieurs perspectives, dont une évaluation de la généralisation à d'autres services cliniques, et une évaluation de son rapport coût-efficacité.
Bibliographical Information:

Advisor:

School:Université catholique de Louvain

School Location:Belgium

Source Type:Master's Thesis

Keywords:pharmaceutical care clinical pharmacy belgium quality of drug therapy appropriateness prescribing aged geriatrics

ISBN:

Date of Publication:06/08/2006

© 2009 OpenThesis.org. All Rights Reserved.