Details

Approche anthropologique de la présence du don contemporain dans deux expériences locales d’échange alternatif : les foires de multi-troc colombiennes et les Systèmes d’Echange Local français.

by Escobar, Cecillia-Luca

Abstract (Summary)
L’objectif principal de cette thèse est l’analyse des configurations du lien social naissant au sein de systèmes alternatifs d’échange local, afin d’y retrouver la trace du « don maussien ». L’enquête porte sur un échange de biens, parallèle à l’échange marchand et localement accompli dans le contexte d’un monde globalisé, perspective qui inscrit la recherche dans le champ de l’anthropologie économique des mondes contemporains. Le phénomène de la mondialisation, associé au progrès des techniques de communication, permettant d’observer des procédés analogues, engendrés par des causes communes dans différentes parties du monde, le terrain, tel que défini ci-dessus, fut réalisé sur deux sites socio-culturellement différents puisque implantés en Colombie pour l’un, et en France, pour l’autre. Ces deux sites furent traités comme un seul terrain multi-local dont le croisement des données recueillies a enrichi l’analyse. Avant de passer à la partie descriptive des ethnographies réalisées, le travail évoque des théories et des expériences antérieures qui ont permis de reconnaître la différence entre les expérimentations monétaires et les systèmes d’échange multilatéral ou dispositifs comptables centralisés employant une unité de compte pour faciliter les échanges. La production et la consommation sont stimulées par un type de monnaie qui joue un rôle complémentaire à la devise officielle et permet des transactions multilatérales. Devant la diversité des systèmes alternatifs à l’échange marchand, un choix s’imposait pour déterminer ceux qui seraient l’objet de l’enquête de terrain. Les initiatives sélectionnées pour une observation directe furent les foires de multi-troc colombiennes et les systèmes d’échange local (SEL) français. Les deux monographies décrivent le déroulement des investigations en Colombie et en France, ainsi que les constats qui s’imposèrent à leur issue. Il apparaît qu’au-delà de la raison économique d’échanger biens et services sans se soumettre à l’usage de l’argent comme fin en soi, les adhérents à ces expériences de micro-économie y trouvent un milieu propice à cultiver de nouvelles relations sociales. Les raisons de participer sont multiples mais s’alignent souvent sur des valeurs communes telles que la confiance, l’entraide, le respect de l’autre, la tolérance ou la solidarité, autant de logiques qui font de ces groupements, des espaces de création de liens sociaux favorables à l’émergence du don moderne. Tel qu’il a été développé et actualisé par Jacques T. Godbout, Alain Caillé et les exposants du Mouvement Anti-Utilitariste dans les Sciences Sociales –M.A.U.S.S.- . /ABSTRACT
This document abstract is also available in English.
Bibliographical Information:

Advisor: Hudon Marek; Charlier Sophie; Stroobants Marcelle; Losonczy Anne-Marie; MESNIL DOBBELSTEEN Marianne

School:Université libre de Bruxelles

School Location:Belgium

Source Type:Master's Thesis

Keywords:mondes contemporains anthropologie économique échange multilatéral les foires de multi-troc

ISBN:

Date of Publication:04/30/2009

© 2009 OpenThesis.org. All Rights Reserved.