Details

Analyse structurale de la Bible hébraïque : Les Argonautes du désert

by Wajdenbaum, Philippe

Abstract (Summary)
Par une analyse comparative de la Bible, Ancien Testament, selon la méthode structurale de Cl. Lévi-Strauss, avec les textes d'Homère, d'Hérodote, de Platon, et d'autres auteurs grecs antiques, il est avancé que la Bible aurait été écrite à l'époque hellénistique, par des auteurs juifs acculturés, éduqués à la grecque. L'Israël biblique tel que raconté dans les livres de Genèse à II Rois serait alors une fiction littéraire inspirée de la Cité idéale des Lois de Platon, nantie de mythes grecs, tirés de l'Enquête d'Hérodote et des principaux cycles de la mythologie grecque (Argonautes, Thèbes, Héraclès, Troie), adaptés en hébreu à des personnages du Proche-Orient (dont certains sont historiques, comme les rois). Par une accumulation de parallèles très précis, aussi bien au niveau des récits que des lois, et le relevé de certains anachronismes, il peut être démontré que l'emprunt s'est fait dans le chef de la Bible envers la littérature grecque, lorsqu'on sait que l'époque hellénistique tardive constitue le terminus ad quem de la Bible, correspondant à l'apparition des premiers manuscrits. En pointant les sources grecques de la Bible, il est montré que les livres de Genèse à Rois auraient été écrits par le même auteur : "l'hypothèse documentaire", édifiée par des théologiens, considérant que la Bible est un assemblage de récits et lois disparates issus de différentes époques de l'histoire d'Israël, hypothèse déjà en désuétude depuis quelques décennies, se trouve contestée par des arguments en faveur d'une unité rédactionnelle, allant de paire avec une datation plus tardive que celles généralement avancées. Through a comparative analysis of the Bible, Old Testament, according to the structuralist method of Cl. Lévi-Strauss, with the texts of Homer, Herodotus, Plato, and several other Greek ancient authors, it is stated that the Bible would have been written in the Hellenistic era, by acculturated Jewish authors, educated in a Greek fashion. The Biblical Israel as told in the books of Genesis to II Kings would then be a literary fiction inspired by the Ideal City of Plato's Laws, supported by Greek myths, inspired by Herodotus' Histories and the main Greek mythic cycles (Argonauts, Thebes, Heracles, Troy), adapted in Hebrew to characters of the Ancient Near East (some of them being historical, as the kings). By an acculumation of very accurate parallelisms, and by pointing some anachronisms, it can be shown that the borrowing was made in the head of the Bible to the Greek literature, knowing that late Hellenistic era constitutes the terminus ad quem for the Bible, corresponding to the appearance of the first manuscripts. By pointing the Greek sources of the Bible, it is shown that the books from Genesis to Kings would have been written by the same author. The "documentary hypothesis", built by theologians, considering that the Bible is an assembling of various narratives and laws, coming from differents eras of Israel's history, a hypothesis alreday falling into disuse in the last decades, is challenged by arguments in favor of a redactionnal unity, going along with a later dating than those usually stated.
Bibliographical Information:

Advisor:Broze, Michèle; Jespers, Philippe; Decharneux, Baudouin; Cazeaux, Jacques; Thompson, Thomas L.

School:Université libre de Bruxelles

School Location:Belgium

Source Type:Master's Thesis

Keywords:hérodote platon lévi strauss

ISBN:

Date of Publication:10/17/2008

© 2009 OpenThesis.org. All Rights Reserved.