Details

Amniotic fluid alkaline phosphatase as a biomarker of fetal growth and development

by Cheung, Joanna

Abstract (Summary)
Les objectifs de cette étude étaient d’évaluer la concentration de phosphatase alcaline (ALP) et de ses iso-enzymes (intestinaux, hépatiques, rénales, placentaires) dans le liquides amniotique (AF) du 2e trimestre, et d’établir si l’ALP totale ou l’ALP placentaire sont associées au poids à la naissance ou à l’âge gestationnel. Un total de 518 échantillons rassemblés biologiquement ont étés analysés en utilisant la fluorométrie pour mesurer l’ALP concentrations. L’analyse de variance a montré que les mères donnant naissance à des enfants petits pour leur âge gestationnel avaient la concentration de l’ALP placentaire du AF plus élevée que celle des mères donnant naissance à des enfants appropriés pour leur âge gestationnel, en contrôlant les prédicateurs du poids à la naissance. L’ALP placentaire était aussi élevé dans l’AF des mères donnant naissance à des filles comparativement à des garçons et chez les fumeuses comparativement aux non-fumeuses. L’analyse de régression multiple a démontré que l’ALP dans l’AF placentaire du 2e trimestre a prédit inversement le poids à la naissance (en grammes et percentiles) chez les enfants à terme. L’ALP du AF pourra émerger comme un indicateur précoce des tissus placentaires deviendra peut-être un prédicateur du statut des tissus placentaires et immunité qui peut affecter subséquemment la croissance fœtale.
This document abstract is also available in English.
Bibliographical Information:

Advisor:Kristine G Koski (Supervisor)

School:McGill University

School Location:Canada - Quebec / Québec

Source Type:Master's Thesis

Keywords:health sciences nutrition

ISBN:

Date of Publication:01/01/2007

© 2009 OpenThesis.org. All Rights Reserved.